Chez Elo, ce qu'on préfère, ce sont les apéros dinatoires.

La preuve en image :

Cassolettes de ris de veau aux morilles

Escargots, velouté d'asperges aux St Jacques, mini burger au foie gras, cuillère au saumon... mais aujourd'hui, je vais vous raconter mon préféré : les ris de veau aux morilles !

Ingrédients :

- 2 paumes de ris de veau,

- 20 cl de crème entière fluide,

- 2 cuillères à soupe de fond de veau,

- des morilles.

Concernant les morilles, si vous avez la chance d'en trouver des fraîches (la pleine saison étant au printemps), c'est l'idéal.

Personnellement, j'utilise souvent des morilles séchées, et même encore, des morillons séchés. Une fois réhydratés, ils ont un goût très raffiné. L'avantage est de pouvoir utiliser le jus de réhydratation pour faire la sauce des ris de veau.

Cassolettes de ris de veau aux morilles

Méthode :

Si nécessaire, mettre les morilles à hydrater dans un grand récipient d'eau bouillante (l'opération prend quelques minutes).

Mettre une casserole d'eau salée à bouillir. Une fois à ébullition, plonger les ris de veau pour une dizaine de minutes.

Préparer un récipient d'eau glacée et y plonger les ris de veau.

"Eplucher" les ris de veau, c'est à dire enlever autant que possible la petite peau qui les entoure.

Les détailler en petit morceau de 5 cm.

Faire chauffer le beurre dans une grande poêle et y faire revenir les ris de veau. Ils doivent être légèrement dorés.

Egoutter les morilles si nécessaire en conservant le bouillon.

Les émincer.

Verser la crème dessus, un peu de jus des morilles, le fond de veau et les morilles.

Laisser épaissir en remuant très régulièrement.

Ajuster avec du bouillon de morilles si nécessaire.

Servir en cassolettes, très chaud !!

Et pour rendre les cassolettes un peu plus festives, vous pouvez les agrémenter d'un petit décor en pâte feuilletée.

Retour à l'accueil